Tournefeuille connait la musique

samedi 18 octobre 2014
par  Little Jo

Vendredi soir (17 Octobre 2014) l’équipe de Tournefeuille 5 s’est imposée tel un véritable métronome (25-16 ; 25-16 ; 25-15) face à notre valeureuse équipe 1 de Castelmaurou.
Pourtant ce score sans appel, ne traduit pas l’harmonie du jeu produit par les deux équipes.

Comme vous bénéficiez de piston, je reviens spécialement sur cette rencontre.
20h30 – L’équipe de Castel 1 se retrouve à Castelmaurou à son lieu de RDV habituel. Pour montrer sur notre partition… l’ouverture, nous attendaient à la fois le petit nouveau Lionel et deux supportrices de la Star Academy…
A Tournefeuille, aucune fausse note à l’entrainement, il faut dire que nous sommes encore conditionnés par l’enivrante musique de « Forrest Gump » distillée dans la fameuse PAT mobile.
1er Set – « AC DC » suggère Daniel…maintenant on score, les premiers échanges sont d’une rare intensité, nous finissons sur le DO.
2e Set – Le moment tant attendu arrive, il a été parfaitement briffé, notamment sur ce qu’est le piment d’or (geste artistique mais improductif) et du coup sa concentration est maximale, mais hélas pas suffisante pour éviter la perte du set.
Ultime set – Lionel va être le témoin privilégié de deux moments d’anthologie. Lucie sur une magnifique balle aérienne, qui ne peut se traduire que par un smash dévastateur, nous livre une recette dont elle a le secret… Une balle poussait avec désinvolture qui meurt dans le filée, figure que l’on pourrait baptiser « Allure de Chanel » car visiblement elle est au parfum.
Quant à la seconde œuvre d’art, elle nous est signée Patrick qui sur une balle de set et de match nous fait une réception d’anthologie, du style mendiant : « T’as pas cymbale » …
A la majorité, la figure stylée de Lucie remporte la victoire, mais pas celle de la musique…