LA FABULEUSE HISTOIRE DE MONSIEUR RIQUET

lundi 20 janvier 2014
par  Little Jo

Bonne année à vous tous

Bonjour à vous

Le réalisateur Jean Périssé (auteur de L’Occitanienne, le dernier amour de Chateaubriand) viendra présenter en avant-première son documentaire sur Pierre-Paul Riquet, Le samedi 01 février 2014 à 21h00, le Méliès aura le privilège de bâtir une animation autour de ce film, avec comme intervenants : M Maronèse, maire de la commune Bonrepos-Riquet ; Mr Philippe Seilles, président de l’Association du Syndicat d’Initiative de Bonrepos-Riquet.

A un âge où aujourd’hui on songerait à la retraite, un riche financier (Riquet) décide de creuser un canal reliant l’Atlantique à la Méditerranée. Projet insensé ? Que nenni, d’autres avant lui y avaient songé  ! De plus, tout ça va dans le sens de la politique que Colbert, le tout puissant surintendant aux Finances de Louis XIV, tente alors d’insuffler à la France. Il y a dans l’air une volonté de relance économique, de grands travaux (la construction de Versailles démarre au même moment). Et puis, bien fait pour le roi d’Espagne qui verra les taxes sur les marchandises transitant par Gibraltar lui passer sous le nez  ! Va donc pour Riquet… Mais les relations entre les deux hommes – aussi dissemblables que peut l’être un méridional bon vivant et un haut-fonctionnaire septentrional – vont s’avérer plus difficiles que prévu. Les lettres qu’ils échangent sont un modèle d’amabilités fielleuses, de chausse-trappes déguisées que Bernard Le Coq (délicieux Riquet) et François-Henri Soulié (formidable Colbert) nous font revivre dans un mémorable face à face enregistré en studio. Si vous ajoutez à cela la musique de Marin Marais, interprétée en « live » au violoncelle baroque par Tormod Dalen (Le Concert Spirituel), cela donne une belle plongée dans le temps. De l’humour, de l’aventure, des conflits d’intérêt, des rêves aussi… Qui a dit que l’Histoire était ennuyeuse ?

A noter que Jean Périssé finalise avec l’écrivain Michèle Teysseyre, le scénario d’un long métrage basé sur un épisode de la vie de Pierre Paul Riquet et dont l’acteur principal sera Bernard Le Coq, narrateur de ce documentaire et acteur de son précédent film.

D’autres séances sont prévues, soit le vendredi 31 Janvier 2014 - 21h00 au cinéma le Lumière de L’Union et le dimanche 02 Février à 18h00 au Ventura de Saint-Geniès

Joël Attard