Villeneuve Tolosane - Castel 3

mercredi 25 avril 2012
par  john

Il y a des histoires improbables.

Quart de finale de Coupe,
Lundi 23 Avril, 21h,
Villeneuve Tolosane – Castelmaurou 3.

Quart de Finale. Match à élimination directe. Match à enjeu. Pour l’occasion, les supporters sont de sortie. Le président lui même hésite à faire venir toute son équipe, il aurait dû.

Sandra, Sabrina, Stéphanie, Sophie, Hugues, Marco, Thomas et Jonathan sont sur la feuille de match. Dans les tribunes, Audrey, Virginie et Fabien se mêlent aux supporters pour encourager l’équipe.

Le match commence après des échauffements longs et intenses. Avoir un public, pour un quart de finale, ça ne met pas de la pression que sur la table du bar.

Villeneuve Tolosane, c’est l’Honneur A, les premiers de la Poule. Une équipe magnifique. Ça en fait deux.

Le premier set est serré. Les deux équipes savent y faire pour mettre les supporters dans l’ambiance. À 29-29, ça râle sur le banc : la scoreuse ne dépasse pas les 30 points. Il faut plier. C’est Villeneuve qui pliera. 29-31, le premier set est pour nous, les jambes sont déjà horriblement lourdes mais les sourires sont larges.

Tout n’est pas facile, tout n’est pas parfait. Malgré les remontrances des coachs, malgré les acclamations des supporters, malgré la vaillance des filles et toute la bonne volonté des garçons, Villeneuve reprend le dessus, et remporte coup sur coup le second et le troisième set.

2-1

Ça crie dans les tribunes. Les supporters de Villeneuve poussent leur équipe, mais leurs encouragements sont étouffés par ceux de Castelmaurou. Les bancs tremblent, les mains frappent la cadence des points et les voix portent l’équipe un peu plus haut.

Rassurés par des filles qui assurent de belles réceptions et grâce à quelques beaux points glanés, l’équipe reprend confiance et fera tout le quatrième set en tête, malgré quelques frayeurs.

2-2

Dans les tribunes, ça tremble. L’excitation à la fin du premier set, le pincement au cœur sur les deux suivants, puis une grande bouffée d’espoir après ce quatrième set exacerbent la tension au début de ce 5e set.

Sur le terrain, ça tremble un peu plus. Quinze point pour décider du match.
Les coachs reconduisent la même équipe pour garder le rythme. Efficace, l’équipe se déchaîne pour mener 8 – 3, puis 13 – 8.

Pourtant, Villeneuve, incroyable en réception, se permet une dernière montée en puissance. À deux points du match, ils remontent et on tremble encore un peu.

On retiendra que Villeneuve est une belle équipe.

On retiendra cette solidarité dont on a su faire preuve. Les sourires des uns pour ceux sous pression. Cette capacité à faire respirer ceux qui s’essoufflent tout seuls.

On retiendra ces gens, venus nombreux nous encourager.

On retiendra ces deux derniers points si durs à gagner.

On retiendra qu’on l’a fait.

On est en demi !!!

Les histoires les plus improbables sont les plus belles.