DU PIMENT AU CAMEMBERT

jeudi 11 décembre 2014
par  Little Jo

Du piment au camembert

« Comment gouverner un pays où il y a 246 variétés de fromages différents » proclamait en son temps, feu le général De Gaulle. En fait, on en recense en France, plus de 400 variétés et hier est apparue sur le terrain de Fonsegrives, la 401e.
Mais plus que cette défaite de plus (1 victoire, pour 5 désillusions), je voudrai humblement revenir sur l’élection de notre piment, j’ai nommé Patakrep.
Hier, notre pâte molle s’est offert un récital en soliste, alors que l’équipe « Comté » sur lui. D’abord avec une balle croisée restée dans les callebasses (Ariège) pardon les filets concluant un premier set (22-25).
Puis, sans que l’on puisse parler d’époisses (Bourgogne), l’ami mollette (Flandre) positionné en tant que passeur, propulsa de toutes ses forces, le palet (Bourgogne) dans la bande blanche.
Vous allez dire, je jette un pavé (Nord-Pas de Calais) dans la mare, il n’y a pas de quoi en faire un fromage…et bien si justement (20-25), (15-25) car après cette belle et disputée rencontre, l’équipe a voulu, lors du pot final, après cette belle raclette, offrir une pierre dorée (Beaujolais) traduire un gâteau d’anniversaire à son patriarche…c’est-à-dire…le beau, le fort oui le Beaufort (Savoie).
Faute de tarte au chocolat, restée au chaud notre ami Patakrep s’est encore distingué en dressant quelques bougies sur un camembert en guise de gâteau d’anniversaire.
Alors je voulais remercier toute l’équipe et dire à Patrick que plus qu’une attention…un camembert « Président »…c’est un pléonasme…

signé un joueur de plus en plus…coulant


Commentaires  Forum fermé

Logo de Patakrep
jeudi 11 décembre 2014 à 21h09 - par  Patakrep

Coule, ton article, Mister Jo !
Facile de s’en prendre à celui qui, sentant non point l’odeur du fromage mais celle du roussi, se dévoue pour soulager la conscience de ses coéquipiers et pi(è)res...
Et encore ne nous plaignions pas, nous n’avons ni tome, ni bleu dans l’équipe ;-) !