A qui doit-on ce magnifique score ?

mercredi 23 janvier 2008

...

Auréolés de notre première place en championnat, nous devenions donc l’équipe à battre. C’est ce qu’allait s’employer à faire nos « adversaires » du soir de Colomiers C3L2.

Lors de l’échauffement, nous sentions beaucoup de potentiel dans cette équipe, pourtant classée dans le bas du tableau. Il ne fallait donc pas prendre ce match à la légère.

Le premier set ne commença pourtant pas sous les meilleurs hôspices. En effet, menés 11 à 6, il fallait remettre l’équipe sur les rails. C’est là que, on ne sait comment ni pourquoi, votre serviteur se mit à enchaîner service sur service (du petit vicieux à la cuillère au flottant par dessus l’épaule). De retour de blessure, il fallait bien que j’essaie de retrouver la confiance de mes partenaires (en fait, j’avais fait un chèque à C3L2). Je sais, c’est pas sport ; mais bon, comme dit le proverbe chinois, la fin justifie les moignons !!! Ce set fût tout de même enlevé avec pas mal d’écart au final (25-18).

Les 2 sets suivants ne fûrent que simple formalité (25-12 & 25-17). Malgré un niveau de jeu qui n’avait d’égal que la qualité de mes réceptions (c’est à dire quasi nulle), nous n’eûmes aucun mal à terrasser nos sympathiques adversaires.

A peine fatigués, nous décidions donc de faire un petit match amical 5 contre 5 avec l’aimable collaboration d’Abdel qui venait d’achever son dur labeur avec la 1. Abdel d’ailleurs qui accrocha son premier smatch, comme on attraperait un joli petit papillon, dans le filet. On avait fait exprès de ne pas lui dire que celui-ci était plus haut qu’en mixte. On est coquins quand même !!! Bref, ce petit échange de balles nous permit de perdre les calories que nous allions reprendre à la collation d’après match. A ce sujet, je ne vous félicite pas de ne pas m’avoir laissé une petite part de cette tarte à la banane qui me semblait si délicieuse (avis à la pâtissière ou au pâtissier : si tu me lis, tu la refais quand tu veux).

Votre correspondant permanent

Olivier de Lapeyrouse

PS : Nous souhaitons un prompt rétablissement à Christophe C. qui, malgré sa petite forme, est venu nous soutenir (ou se débarrasser de sa gastro en nous la refilant).

Au fait, la réponse pour la charade était :
- Kaas (Patricia)
- Tell (Guillaume)
- 4


Documents joints

Le soutien
Le soutien
Un élément essentiel à ce sport
On finit en 4
On finit en 4
C’est souvent ce que l’on dit
Demi de Seb
Demi de Seb
Une spécialité ???
Gigi en 2
Gigi en 2
De retour de la Martinique (Le rhum lui va si bien)

Portfolio

C'est intéressant La fine équipe